Vegan D ad : (Jalapeno) Choucroute

J’ai longtemps redouté la fermentation des légumes. Que se passe-t-il si je cause une intoxication alimentaire à ma famille ? Comment saurai-je si quelque chose est fermenté correctement ? Tout n’est-il pas trop compliqué ? Mais maintenant que j’ai pris le risque, j’aurais aimé l’avoir fait plus tôt. Cette recette, malgré 8 étapes, est totalement simple et produit une choucroute tendre, épicée et savoureuse. Un jalapeño haché approfondit simplement la saveur sans ajouter trop de chaleur. Ajoutez-en deux si vous voulez plus de zip. Je ne suis pas une grande fan des chiens végétariens, mais avec un pain maison et cette choucroute, je pourrais en manger n’importe quand.

INGRÉDIENTS
– 1 tête de chou
– 2-3 cuillères à soupe de gros sel (tel que du sel mariné ou casher) – plus au besoin
– 1 piment jalapeno haché (y compris les graines) – facultatif

MÉTHODE
1. Retirez 2-3 feuilles extérieures du chou.
2. Coupez le chou en tranches très fines (un robot culinaire fait ici des merveilles).
3. Écraser par lots, si nécessaire, placer le chou (et le jalapeño, le cas échéant) dans un grand bol non réactif et saupoudrer de sel. Commencez à écraser/presser le chou à la main ou utilisez un broyeur à choucroute en bois. Cela forcera le liquide à sortir du chou. Le chou commencera à devenir translucide et vous devriez obtenir une bonne quantité de liquide. Sinon, utilisez un peu plus de sel.
4. Transférez le chou dans un grand bocal en verre. J’utilise une grande bouteille de 56 oz. Pressez le chou (c’est là que le fouet à choucroute est vraiment utile) pour que le liquide enrobe le chou.
5. Couvrez le chou avec les feuilles que vous avez retirées à l’étape 1. Déchirez les feuilles en petits morceaux si nécessaire. Couvrir entièrement le chou jusqu’aux bords du pot. Utilisez un couteau pour plier un peu les bords afin que les morceaux de chou ne flottent pas pendant la fermentation (voir photo ci-dessus).
6. Pressez les feuilles de chou pour qu’elles soient submergées.
7. Placez un flacon plus petit (ou quelque chose de non réactif) sur les feuilles. Il doit atteindre le haut du plus grand pot.

Placez le couvercle de la boîte à l’envers (c’est-à-dire le joint en caoutchouc vers le haut), puis serrez l’anneau métallique. L’idée ici est de garder la choucroute et les feuilles comprimées et immergées tout au long du ferment. Le couvercle inversé permettra au gaz de s’échapper pendant le levurage.

8. Placez-le à l’abri de la lumière directe du soleil et de la chaleur (la température ambiante froide est acceptable). Faites fermenter ! Je pense que 1,5 semaines font la choucroute parfaite. Il bouillonnera et moussera – c’est ce que vous voulez voir. Vérifiez tous les quelques jours : retirez le capuchon et reniflez. Il ne doit pas avoir d’odeur pourrie ou désagréable. A mon nez, la choucroute qui n’a pas fermenté assez longtemps a un air légèrement métallique qui s’adoucit au bout de 10 ou 11 jours environ.

Retirez les feuilles de chou du dessus et dégustez ! Réfrigérer jusqu’à épuisement.